Radar Pixel

Chat Maigre surgit toujours là où on ne l’attend pas. Cette fois-ci c’est à Paris, Pont de l’Alma.
A la vitesse de la lumière, il s’attaque à l’immobilité morose du support pour lui redonner une présence rassurante et protectrice.
Il joue avec les rythmes des motifs comme pour cadencer la circulation. Son art est en accélération pour une acuité visuelle et une vigilance renforcées.
Dans le fouillis urbain, il donne une nouvelle mission à l’objet qui devient un support de bonne humeur, les sourires se plaquent sur les images photographiques.
Chat Maigre marque des points, il pilote la couleur pour sortir de l’asphyxie du gris ambiant, son Radar Pixel offre un grand angle de vision et une luminosité accrue, pour une conduite souple et vigilante.
« Qui a dit qu’un radar devait être gris? »
Chat Maigre invite à ralentir pour flasher la couleur portée à sa puissance maximale.

Radar pixel, 2011, 120 x 80 x 60 cm, impression numérique sur adhésif apposé sur radar.

Publicités

Une réflexion sur “Radar Pixel

  1. Pingback: Un Chat Maigre Toulousain colore les rues | ECS Toulouse - The Lions Express

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s